Eramus+ 2022

par Madame Woerlé.

1er échange concret des élèves Erasmus+ après 2 ans de Covid et la perte des partenaires Hollandais, les Français reçoivent les Madrilènes et les Gênois la 1re semaine d’avril 2022

Samedi 2 avril

Arrivée de nos partenaires en gare de Vire, 15 Espagnols et 12 Italiens rencontrent les 27 familles françaises qui vont les héberger, ils sont respectivement accompagnés par 2 enseignants dont Ana Rodriguez de l’institut Santamarca madrilène et Sofia Ceravolo du lycée Christophe Colomb génois, les collègues avec qui ont est en constante liaison.

Dimanche 3 avril

Traversée de la baie du Mont Saint Michel par une température de 0 degré !!! Sachant que la semaine d’avant il avait fait une chaleur à suffoquer… Grosses peurs quand on n’a plus senti nos pieds, sans compter la peur pour certains de rester coincer dans les sables mouvants

JPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEG

Lundi 4 avril

Découverte du lycée virois. Extase des lycéens étrangers devant le fait d’avoir une vraie salle de sport, même s’il y a des trous au plafond !!! Un luxe qu’ils n’ont pas en centre ville. Quant au foyer, il a fait un tel tabac qu’ils l’ont pris d’assaut le temps du midi. Les AED ont dû faire la police, car cela faisait trop de monde dans un si petit espace. Faut quand même dire qu’il y a une salle de musique avec des instruments, des consoles de jeu… Et les Virois ont le droit de sortir quand entre 2 cours ils n’ont pas cours. Ce qui est impossible pour nos lycéens partenaires ! Après-midi studieux avec un atelier animé par la Chambre de l’Agriculture sur les différents sigles AOP, AB, label rouge… ou comment le consommateur peut s’y retrouver au milieu de tant de sigles, apprendre à lire les étiquettes.

Mardi 5 avril

Matinée studieuse avec la diététicienne Delphine Beaucé. Pourquoi faudrait-il manger moins de viande, pour le bien de notre planète, et le notre. Quelles sont les alternatives ? Découvertes des céréales et féculents. Fabrication de menus végétariens. L’après-midi pour la moitié du groupe visite de la ferme des Bilous à Saint Germain de Tallevende. Groupe de jeunes qui vit en presque autarcie, autoconstruction, vie de trocs, consommation d’énergie réduite et autonomie, ou presque, alimentaire. L’autre demi groupe a visité le lycée agricole du Champ de Tracy. Evolution des pratiques chez les agriculteurs, et donc de l’enseignement. Le lycée reflet de ces pratiques : tonte à différentes hauteurs, passage en bio, nécessité des différents milieux (bocage, mare…) et dégustation de produits du lycée. Mardi soir, concert du lycée, nos partenaires ont beaucoup apprécié.

JPEGJPEGJPEG JPEGJPEGJPEGJPEG

Mercredi 6 avril

Découverte des plages du débarquement : cimetière de Colleville, batterie de Longues sur mer, cinéma 360 degré d’Arromanches, puis comptage de poissons à la station de May sur Orne. L’activité humaine et ses conséquences sur la population des saumons, par exemple. En parallèle découverte de la flore et géologique avec M. Lehec.

JPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEG

Jeudi 7 avril

Journée de travail intense. Le matin a été consacré à finir tous les travaux en cours pour répondre au planning de l’Erasmus+. L’après-midi a été rythmé par la présentation du travail accompli dans chaque groupe. Puis par la représentation de pièces de théâtre des Français sur le thème de la consommation. Pour le soir Raphaël a concocté un repas au Mac Do, suivi d’une soirée au bowling. Les internes ont pu, eux, faire participer leurs correspondants à la boum de fin de cycle.

JPEGJPEG

Vendredi 8 avril

Départ sous une pluie battante. Beaucoup de larmes après tant d’émotions, des amitiés fraîches que l’on souhaite durables.

Prochaine étape

Les Virois et les Gênois vont se rendre à Madrid la semaine avant les vacances de la Toussaint. On en rêve déjà !